Le sculpteur.

 

 

            Le sculpteur, l’homme qui maîtrise l’art et la manière de dégager les volumes et les formes, d'en faire une œuvre.

            Cela fait sept ans que je sculpte, non pas pour créer une œuvre mais pour atteindre cette maîtrise de l’art et de la manière. Chacune de mes réalisations a été créée dans ce but.

Devenir SCULPTEUR, maîtriser cet art aux quatre dimensions.

            Largeur, profondeur, hauteur, on oublie toujours la plus importante de toutes en sculpture, le TEMPS.

            Parce que l’œuvre est inscrite dans une époque mais est toujours destinée à traverser le temps, comme un testament des pensées passées.

            Parce que les étapes de créations nécessitent du temps, celui de la réflexion, celui de la création, celui du doute…Tous ces temps ou l’artiste mûrit et ou son projet devient œuvre.

            Parce qu’enfin, s’approcher de la maîtrise d’un art demande du temps. Une vie d’évolutions, de surprises et de doutes.

            Alors je prends le temps.

            Au rythme de mon évolution j’apprends à maîtriser les techniques, les sujets et les styles.

            Je revisite la sculpture des grands maîtres du passé. Souvent je m’extasie devant leurs savoirs et toujours je cherche à comprendre leur art et leur manière. Comprendre la perfection de la composition, des courbes. Cette perfection devant laquelle on oublie le travail fastidieux de l’atelier pour ne voir que l’œuvre.

            Un jour peut être mes créations atteindront ce niveau, et deviendront mes œuvres, le testament de mon évolution, de mon temps.

           

                                                  Matthieu VIVIEN